Logiciel de caisse coiffure certifié NF 525 – le point sur la nouvelle loi 2018

Les liens utiles

L’article

Le point sur le norme NF 525 – objectif 2018

M. Caplan, les coiffeurs se posent la question de la nécessité d’utiliser un logiciel de caisse certifié, pouvez-vous nous en dire plus ?

À partir du 1er janvier 2018, l’utilisation d’un logiciel de gestion ou d’un système de caisse devra répondre à 4 conditions : inaltérabilité, sécurisation, conservation, archivage des données.
Ces conditions devront être attestées par un certificat délivré par l’AFNOR (organisme accrédité) ou par une attestation délivrée par l’éditeur du logiciel. La norme NF 525 est une marque de l’AFNOR qui garantit que le logiciel est conforme à la loi de finances. Un coiffeur pourrait avoir des craintes sur l’auto-attestation des éditeurs, en revanche, le respect de la norme NF 525 est un gage de fiabilité et de pérennité.

Quels sont les risques si un coiffeur utilise un logiciel non conforme ?

En cas de contrôle, l’absence d’attestation sera soumise à une amende de 7 500 € par logiciel ou système non certifié, le contrevenant devant régulariser sa situation dans les 60 jours. Votre comptabilité pourrait être rejetée et votre résultat fiscal déterminé par un inspecteur.

Comment vérifier que le logiciel que j’utilise respecte la norme NF525 ?

Pour vérifier que votre logiciel de caisse est bien aux normes.
Aller sur le site : www.infocert.org
Si votre éditeur est dans la liste, vérifiez que la version du logiciel qui a reçu la certification est bien celle que vous utilisez.
Si l’éditeur n’est pas dans la liste, votre logiciel n’est pas certifié. Aujourd’hui il n’y a que 3 éditeurs de logiciel de caisse a avoir reçu la certification dont Noa et Hair Net.

Le coiffeur devra impérativement faire une mise à jour de son logiciel pour le 01/01/2018 ?

Oui tout à fait.

Peut-on encore utiliser excel pour suivre ses soldes de caisse quotidiens ?

L’utilisation de tableurs comme Excel sera totalement interdite début 2018 pour tenir sa caisse car ils ne répondent pas aux 4 conditions exigées par le norme : inaltérabilité, sécurisation, conservation, archivage des données.

Combien coûte un logiciel de caisse certifié ?

Le moins cher démarre à 9,90€ HT/mois, il s’appelle NOA et est extrêmement simple à utiliser. Hair Net , très complet, à 40€/mois, la prise de rendez-vous par internet et Facebook et beaucoup d’autres fonctions, c’est l’un des plus complets du marché.
Pour en savoir sur NOA et Hair Net cliquez sur les liens correspondants. 
Si vous ne souhaitez pas changer de logiciel, faites très attention au coup de la mise à jour chez votre éditeur actuel, certain vont en profiter pour vous faire payer davantage !

By |27 mars, 2017|news|